jeudi 19 novembre 2015

La photo du Bataclan dans le viseur des réseaux sociaux !


Depuis le vendredi 13 novembre dernier, jour noir pour la France qui a subi des attaques sans précédents par l'Etat Islamique, les photos des horreurs circulent ici et là sur les réseaux sociaux. Une situation insoutenable que la police a décidé de prendre à bras le corps. 

A l'origine du problème, une photo illustrant la scène macabre qui s'est déroulée au sein de la salle de spectacle du Bataclan, où un peu plus de 80 personnes ont trouvées la mort. Ce cliché, que vous avez été nombreux à voir en raison d'un grand nombre de partages sur les réseaux sociaux, était au coeur de la polémique. A mi chemin entre ceux qui estimaient qu'il fallait la montrer, et les autres, qui ne voulaient pas la voir. 

Deux jours après les attentats, la police a fait la demande, sur Twitter, de ne pas contribuer au relais du cliché. Une situation qui commence à se rétablir, puisque sur le réseau social Twitter, celle ci n'est plus visible. A la place, un message "Ce tweet a été caché en France". 

Une situation quasi inédite, puisqu'il n'est pas fréquent de masquer un contenu pour un pays en particulier, mais qui fait suite à la demande des autorités policières. Toutefois, cela n'éradique pas complètement le problème, puisque le cliché est encore trouvable, à divers endroits, sans même avoir besoin de réellement le chercher. 

Du côté de Facebook, la règle est la même. Et c'est le ministère de l'Intérieur qui aurait fait la demande au réseau social de prendre des mesures contre la diffusion de cette photo. 


0 commentaires:

Publier un commentaire