mercredi 30 juillet 2014

Il frappe son bébé puis poste sa photo sur Facebook !




La maltraitance est un gros problème dans la société, mais qu'en est il quand le vice est poussé jusqu'à poster une photo, sur le réseau social Facebook, pour montrer l'état de son bébé après l'avoir battu ? 

C'est ce qui est arrivé dans l'Aisne. Agacé par les cris de son enfant, un homme de 25 ans a frappé son bébé, âgé d'un petit mois. Pire encore, le père de famille a eu l'idée de poster une photo du bambin, après l'avoir maltraité, sur Facebook. C'est l'un des amis de sa liste qui a tiré la sonnette d'alarme, en tombant sur la photo, et en constatant que l'enfant n'était pas en grande forme. Informées, les forces de l'ordre ont interpellé l'homme et sa compagne, âgée de 19 ans. Cette dernière qui s'est présentée, sans montrer la moindre résistance, avec son enfant. Selon le brigadier chef qui s'est occupé du cas, le bébé semblait d'autant plus mal que sur la photo. Triste constat car, toujours selon lui, l'enfant "avait l'air mort". 

La mère a fini par avouer qu'il arrivait à son compagnon de secouer et gifler le bébé, principalement parce qu'il estimerait que celui ci fait trop de bruit. D'ailleurs, ce père de famille a également reconnu les faits. Comble de l'horreur, il aurait confié avoir posté la photo sur Facebook, dans le but de "s'amuser". L'enfant a été hospitalisé à Laon, où deux hémorragies intracrâniennes ont été découvertes. Il a ensuite été transféré en neurochirurgie, au CHU d'Amiens, dans un état grave. Si l'enfant est tiré d'affaire, aujourd'hui, il risque malgré tout de lourdes séquelles. Ses parents, quant à eux, seront présentés, aujourd'hui, à un juge d'instruction qui devra décider des sanctions à prendre. 

Source : TerraFemina

0 commentaires:

Publier un commentaire